• pdf

Licence Aménagement, urbanisme et développement territorial durables

Contact(s)

Composante :Scolarité, UFR Sciences des Territoires et de la Communication

Contact(s) administratif(s) :

Vous êtes titulaire :
  • d'un diplôme français
  • d'un diplôme étranger

Enseignant(s) responsable(s) :

En bref

Lieu d'enseignement : Bordeaux et agglomération

Durée : 1 année(s)

Crédits ECTS : 60

Niveau d'études : BAC +3

Formation initiale : Oui

Formation continue : Oui

Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales
Mention : Géographie et aménagement

Présentation

Le parcours pluridisciplinaire de la licence L3 AUDTD est préparatoire aux masters professionnels ou de recherche dans les champs de l’aménagement, de l’urbanisme, de l’évaluation environnementale des projets et du développement territorial et touristique durables. Il permet d’acquérir, à travers un projet pédagogique pluridisciplinaire assuré par des enseignants chercheurs de différentes universités et par des professionnels, les bases théoriques et méthodologiques fondamentales en matière d’urbanisme et d’aménagement.

La formation des aménageurs et des urbanistes s’inscrit dans la durée et dans la pluridisciplinarité. Le projet pédagogique correspond au souci d’une filière intégrée telle que souhaitée par les rapports officiels et les milieux professionnels. Il se veut attentif à établir un langage et une culture communs à des étudiants d’origines disciplinaires différentes qui exerceront des métiers diversifiés en constante adaptation.

Objectifs

Cette formation a pour ambition, non seulement, de mobiliser les différentes disciplines qui s’imposent en aménagement et urbanisme et dans les approches de développement durable mais, également, d’associer dans les travaux individuels et en équipe, à la fois, l’apprentissage de savoir-faire professionnels, l’acquisition de savoirs théoriques et méthodologiques, les ateliers pratiques et les sorties de terrain.

À long terme, l’objectif est de permettre à l’étudiant de s’insérer dans des équipes pluridisciplinaires, dans des processus négociés de projets territoriaux à différentes échelles et de savoir mobiliser et coordonner des savoirs, des savoir-faire et des capacités de proposition et d’action.