Les limites spatiales

Contact(s)

Composante :UFR Sciences des Territoires et de la Communication

En bref

Période : Semestre 4

Code matière : LRG4U2

Description

La problématique des limites spatiales sera étudiée sous 3 angles majeurs. Les liens entre appropriation intentionnelle et discontinuités spatiales seront abordés dans un premier temps, le paradigme de la frontière constituera le fil directeur de cette approche.
Les liens parfois contradictoires entre continuités/discontinuités naturelles et continuités/discontinuités spatiales permettront de démontrer que les discontinuités naturelles ne correspondent pas nécessairement aux discontinuités de l’espace des sociétés et des individus.
Enfin, de nombreux modèles et « lois de l’espace » sont étroitement associés à la problématique des limites spatiales ; il s’agira d’envisager les limites spatiales engendrées par les effets des seuils statistiques.
Les traductions cartographiques de l’information géographique posent le problème du dessin de la limite et de la représentation des transitions, des seuils. Les techniques différentes offrent des possibilités de traductions variées de ces changements d’état de l’espace. L’analyse de ces techniques permettra de faire réfléchir les étudiants sur le concept de limite en géographie.

Volume horaire CM : 12
Volume horaire TD : 18
Crédits ECTS : 3

Compétences visées

  • Être capable d’avoir une approche conceptuelle des limites spatiales et pas seulement factuelle.
  • Être capable, après les avoir assimilés, d’utiliser les notions et concepts vus en première année dans le cours État, acteurs et territoires.
  • Être capable d’appréhender cette thématique sous un angle géopolitique ou sociétal sans se cantonner à la seule approche spatiale.
Diplômes intégrant cette UE :