• pdf

Dynamiques Environnementales

À l'initiative de Pierre Barrère, le bulletin des Travaux du Laboratoire de Géographie Physique Appliquée a été créé en 1977 et plusieurs numéros apériodiques ont été édités en fonction des recherches réalisées dans le cadre du laboratoire. Ces publications valorisent des études de géomorphologie, de karstologie et de pédologie en Aquitaine (sous l'impulsion de Henri Enjalbert et de Pierre Barrère). Par la suite, les travaux de Pierre Barrère sur le littoral aquitain viendront élargir la ligne éditoriale du bulletin.

À partir de 1992, Jean-Noël Salomon prend la direction du laboratoire et poursuit l'édition de la revue. Elle devient périodique et un numéro par an continue à retracer les études menées au sein du LGPA. Les champs disciplinaires ainsi que les terrains d'études se diversifient. Le bulletin devient, alors, une publication de géographie physique générale, où des travaux en géomorphologie côtoient des études en climatologie, en biogéographie, en hydrologie, en pédologie, toujours appliqués à l'Homme. Le bulletin, dépassant désormais une dimension régionale, attire d'autres chercheurs français et étrangers, impulsant ainsi une évolution de la ligne éditoriale, de la maquette, de la périodicité (maintenant 2 numéros par an), de la diffusion ainsi que la création de comités de lecture et scientifique internationaux.

La revue Dynamiques Environnementales, débutant donc avec le numéro 27, conserve ses fondements scientifiques en géographie physique, point d'ancrage fort de la ligne éditoriale, en s'ouvrant aux thématiques de l'environnement, toujours selon une approche naturaliste et une démarche scientifique rigoureuse. La revue ne se veut pas exclusivement une revue de géographie, mais bien une revue pluridisciplinaire ayant pour objet l'environnement au sens concret, naturaliste, du terme. En effet, la ligne éditoriale formant l'ossature de la revue s'appuie sur la définition classique de la Géographie, c'est-à-dire l'interaction Homme/Milieu, où le milieu naturel n'est pas un simple support, ni une perception. Cette interaction Homme/Milieu est comprise ici selon une approche systémique, comme une dimension dont la prise en compte est incontournable pour la compréhension du fonctionnement et de l'évolution de notre environnement, de l'impact que nous avons sur lui... Un volet pédagogique, en fin de revue, vient compléter les études scientifiques, permettant aux étudiants et au grand public de se familiariser avec les Sciences Humaines mais aussi les Sciences de la Terre et de l'Environnement. Cette revue est dirigée par Richard Maire (CNRS, France) et Gabor Tóth (Université de l'Ouest, Hongrie).

Contact: Teddy.Auly@u-bordeaux3.fr
Pour en savoir plus, cliquez ici